biographie

Qui suis-je?

Anaïs Constantin est un petit kiosque de poésie milléniale et inattendue qui joue de la guitare ténor-baryton comme une fille complexe et décomplexée. Attachantes et accessibles, ses chansons post-post-postmodernes ont quelque chose qui pourrait rappeler les mélodies accrocheuses d’un Dumas, mais aussi les carnets brûlants de vérité et l’engagement profond d’une Maude Veilleux. Le ton navigue entre l’intime et le sarcastique, le quirky et le doux-amer. Les thèmes quotidiens, campés dans un ordinaire tendre et parfois légèrement décalé, sont livrés avec justesse, sans artifice. Accompagnée par Émilie Proulx à la guitare, ça donne un genre d’indie-quelque-chose dépouillé et sensible, où il est question de nintendo et de lilas bruns, entre autres.

Photo : Shanti Loiselle